Livres noir dumping social

Comment des entreprises belges continuent à délocaliser, faisant des victimes parmi les chauffeurs de l'Europe de l'Est, mais aussi parmi les chauffeurs belges.

l'UBT a été la première et la seule organisation syndicale à engager la lutte contre le cabotage. C'est grâce à l'UBT que les entreprises belges ne peuvent plus recourir de manière illimitée à des firmes qui opèrent de l'étranger pour les transports effectués à l'intérieur de nos frontières. D'autre part, les possibilités de ces firmes étrangères d'effectuer des trafics dans notre pays ont également été soumises à des restrictions.

Tant sur le plan européen que sur le plan belge, les responsables politiques ont renforcé les conditions auxquelles est soumis le cabotage. En vertu de la directive 2009/1072, le cabotage:

  • n'est autorisé que dans les sept jours qui suivent un transport international
  • et pour trois voyages seulement

Beaucoup de transporteurs belges délocalisent leurs activités vers des pays où la main d'oeuvre coûte beaucoup moins cher qu'en Belgique. En créant une entreprise en Europe de l'Est, un transporteur belge peut facilement utiliser des chauffeurs et du matériel de l'Europe de l'Est en Belgique, notamment pour organiser ses transports internationaux et même des transports sur le territoire belge.

Cela ne posera aucun problème s'il s'agissait de vraies entreprises qui développent une activité sur place et effectuent effectivement des transports pour desservir principalement les marchés de l'Europe de l'Est. Or, très souvent, ces entrprises ne sont guère plus qu'une (petite) agence, avec une permanence individuelle ou collective. Dans certains cas, il s'agit uniquement d'une boîte à lettres, voir d'une plaque nominative accrochée dans le hall d'un immeuble...

UBT a déjà effectué quelques visites d'étude sur place, avec ces livres noirs comme résultat.

Lire le Livre noir 2010 (pdf)

Lire le Livre noir 2012 (pdf)

Lire le Livre noir 2017 (pdf)

A cause d’une confusion de nom éventuelle d’une entreprise de transport le texte du livre noir dumping social “Toujours autant de monde sur la route slovaque” (édition 2019) a été modifié.

Lire le Livre noir 2019 (pdf)