Soutien international pour les coursiers à vélo bruxellois !

Deliveroo refuse d’occuper encore des coursiers à vélo salariés. A partir du 1er février, les coursiers seront forcés d’accepter le statut d’indépendant.

C’est pourquoi, le Collectif des coursier-e-s organise samedi 27 janvier une action devant le siège de SMart, l’organisation qui s’occupe encore quelques jours des modalités pratiques des contrats des coursiers salariés.

Deliveroo refuse la concertation

Le Collectif des coursier-e-s exige avec les syndicats depuis tout un temps déjà une concertation avec Deliveroo. Steven Steyaert :”Mais Deliveroo persiste et signe. C’est la raison pour laquelle un certain nombre de coursiers occupent depuis mercredi dernier le siège de Deliveroo à Ixelles, action que nous comprenons parfaitement.”

Soutien international !

Deliveroo opère dans le monde entier et partout les coursiers sont mis sous pression pour passer au statut d’indépendant. Steven Steyaert : “’Nous voyons se dérouler le même scénario dans tous les pays : Deliveroo se décharge de ses responsabilités, répercutant tous les risques sur les coursiers. Mais la solidarité dépasse la frontière linguistique et les frontières nationales. Samedi, des dizaines de coursiers et de coursières affiliés au syndicat hollandais FNV viendront à Bruxelles pour témoigner leur solidarité avec l’action du Collectif des coursier-e-s.”

La Fédération internationale du transport suit également le dossier !

L’ITF, la Fédération internationale des travailleurs du transport qui regroupe plusieurs centaines de syndicats du transport du monde entier, est elle aussi sur le dos de Deliveroo. En effet, l’ITF suit les évolutions de près et transmet les informations recueillies aux organisations syndicales dans les pays concernés.

 

Rendez-vous donc samedi 27 janvier à 15 heures à Bruxelles devant les locaux de SMart (Rue Coenraets 72 – 1060 Bruxelles) où se rassembleront le Collectif des coursier-e-s, l’UBT et la FNV.