Pêche maritime

Depuis des décennies, l’UBT est le syndicat de référence dans le secteur de la pêche maritime

La pêche maritime est un secteur très sensible à la conjoncture. Les fluctuations conjoncturelles ont un grand impact sur le pouvoir d’achat des consommateurs, ce qui explique pourquoi des produits industriels bon marché sont préférés aux produits de la nature, tels que le poisson capturé en mer.

Le pêcheur marin qui est rémunéré sur la base d’un pourcentage du produit de la capture, en est évidemment la victime.

Après un long calvaire et sous l’impulsion de l’UBT, une loi a été votée le 3 mai 2003, loi qui règle le statut social du pêcheur. Ce statut est considéré comme le plus précieux dans l’Union européenne. Le 17 février 2005 ont été pris les AR d’exécution qui ont été publiés au Moniteur belge du 7 mai 2005. Mais c’est le 1er avril 2005 que le signal définitif a été donné pour l’entrée en vigueur de la loi portant réglementation du contrat d'engagement maritime pour la pêche maritime et améliorant le statut social du marin pêcheur.

La reconnaissance du marin pêcheur

L’UBT défend les intérêts des travailleurs du secteur de la pêche maritime, c’est-à-dire les pêcheurs travaillant pour un armateur, les débardeurs et les trieurs de poisson qui travaillent dans la ‘Vlaamse Visveiling’ ou dans la minque. Ils relèvent tous de la commission paritaire de la pêche maritime, la CP n° 143.

Les marins pêcheurs sont reconnus par une ‘commission administrative’ à composition paritaire créée au sein de la commission paritaire 143.
Cette commission paritaire est composée de représentants des syndicats et des employeurs et est présidée par un représentant du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale. Cette commission vérifie périodiquement si tous les marins pêcheurs reconnus remplissent encore la norme minimale de prestation et peut le cas échéant suspendre ou retirer la reconnaissance de marin pêcheur.
La commission paritaire de la pêche maritime prend à des intervalles réguliers connaissance des travaux et des décisions de la commission administrative. Elle s’occupe également de la reconnaissance des débardeurs et trieurs de poisson et a le pouvoir de retirer celle-ci.

Avantages sociaux du marin pêcheur

Le Fonds des marins pêcheurs, créé en 1986, se substitue dans de nombreux domaines à l’armateur et accorde les avantages suivants :

  • Une indemnité pour mutation vers la liste d’attente à la suite d’une capacité de travail réduite ;
  • Une prime sociale ;
  • La mise à disposition des vêtements de protection usuels ;
  • Une indemnité en cas de perte, d’endommagement ou de destruction d’effets personnels du marin pêcheur à la suite d’un naufrage, d’un incendie à bord ou d’autres événements imprévus ;
  • Les frais de rapatriement et d’hospitalisation ;
  • Le Fonds de la pêche maritime a conclu une assurance concernant le remboursement de la perte de salaire en cas d’accident du travail ;
  • La pension complémentaire;
  • Le transport des marins pêcheurs vers les ports d’embarquement et de débarquement.
  • La sécurité d’existence ;
  • L’organisation de formations dans le cadre du nouvel arrête concernant les brevets.

Avantages sociaux des trieurs et débardeurs de poisson (criée)

  • Prime sociale
  • Indemnité complémentaire pour jour férié
  • Prime de fin d’année (payée par l’employeur)

Avantage sociaux des poissonniers (minque/dépôts)

  • Pension complémentaire
  • Prime sociale
  • Indemnité complémentaire prépension
  • Prime de fin d’année (payée par l’employeur)

L’UBT et la concertation sociale

L’UBT défend les intérêts des travailleurs occupés au traitement du poisson et dans les criées au sein de Fonds social et de garantie et des marins pêcheurs créé au sein du Fonds de la pêche maritime.
Au sein du Comité technique du Fonds des accidents du travail, l’UBT défend également les intérêts des marins pêcheurs.

L’UBT est à l’origine de la création de PREVIS, le forum de la sécurité des marins pêcheurs.

Enfin, l’UBT veille aussi aux intérêts des travailleurs du secteur au sein de la Commission provinciale de la pêche, de la Commission consultative de la pêche du Conseil Central de l’Économie et du Groupe de travail technique du Conseil consultatif de l’agriculture et de la pêche.

L’UBT, garante d’un service correct et rapide

N’hésitez donc pas à vous adresser à nos secrétariats d’Ostende ou de Zeebrugge :

  • Demandes de reconnaissance
  • Questions concernant l’article 10
  • Questions concernant la rémunération et les primes
  • Avis juridique en cas de problèmes avec l’employeur
  • Intervention concernant votre dossier auprès de l’employeur
  • Assistance et défense juridiques de votre dossier devant le tribunal du travail
  • Aide pour remplir votre déclaration fiscale