Pour une politique communale sociale et équitable

Les choses doivent changer. Faisons bouger les choses ensemble !

Votez le 14 octobre pour une société qui se soucie d’autrui et où chacun a la possibilité d’être soi-même. Votez pour des administrations solides qui proposent des solutions efficaces et construisent des quartiers où il fait bon vivre. Nos candidats sont d’ores et déjà prêts : des candidats qui nous ont soutenus dans le passé et qui le feront sans doute dans le futur. Ils peuvent aider à faire en sorte que les choses changent. Ils font valoir une voix syndicale au sein du conseil communal ou provincial.

Après moi le déluge

La politique s’endurcit. La droite montre les dents. Regardez à Antwerpen : les actions dures, la répression et les déclarations musclées. Mais tout cela a l’effet inverse, une « guerre des gangs » domine les rues d’Antwerpen. Entre-temps, Bart De Wever lance des déclarations fracassantes pour dissimuler ses échecs. Il fait aussi comme si tous les dockers étaient des trafiquants de drogue potentiels et remet la loi Major en question. Tout cela, alors qu’il est incapable de produire des résultats après 5 ans en tant que bourgmestre. Tout comme les membres du gouvernement fédéral de signature N-VA ne sont pas capables de nous donner des résultats dans le combat contre le dumping social, ou la sécurisation des aires de parking. Et le premier ministre Charles Michel dans tout cela? Il se laisse dominer par la droite flamande, et accepte les dictats de la N-VA. »

Les élections communales : une répétition générale pour 2019 ?

Les élections communales sont pour moi une première occasion d’envoyer un signal clair quant à la nécessité de mener une politique différente. Quant au fait que nous ne voulons plus d’hommes et de femmes politiques uniquement au service des patrons et des riches, mais des élus qui se battent aussi pour ceux qui travaillent dur et qui sont démunis d’emploi. Ces élections sont un test pour celles de 2019.

Mobilité, humanité et équilibre entre vie professionnelle et vie privée

La mobilité figure en première place des priorités locales. La densité du trafic augmente. Les travailleurs perdent des heures dans les embouteillages, ce qui empiète sur les précieux moments qu’ils pourraient passer en famille. Les noeuds routiers sont également une mauvaise affaire pour le secteur du transport. Les camions à l’arrêt ne sont pas rentables et génèrent de la pollution. En même temps, l’insécurité routière s’intensifie. Des investissements supplémentaires sont nécessaires dans les transports en commun, l’infrastructure cyclable et des parkings sûrs pour les chauffeurs de camion et les conducteurs de bus.

À votre service

Nous faisons un appel chaleureux pour donner votre voix cruciale aux gens qui nous ont soutenus dans des dossiers importants pour vous et pour nous. Ils connaissent la politique et les inquiétudes des citoyens ordinaires. Bref, ils ont toutes les qualités pour faire la différence dans votre ville ou votre commune.

Nos candidats à Bruxelles

Nos candidats en Wallonie

 

Frank Moreels

Président

 

FrankMoreels verkiezingsbemotion