L’UBT dépasse le cap de 50.000 membres !

Cela fait trois ans que nous subissons le gouvernement fédéral actuel conduit par Charles Michel.


Un gouvernement dominé par la droite, et même l’extrême droite. Ce sont l’Open VLD, le MR et surtout la N-VA qui dominent, le CD&V jouant les seconds couteaux. Un gouvernement qui allait tout changer et qui a tenu parole ... à nos dépens !

Ce gouvernement des droites a relevé l’âge de la pension alors qu’aucun parti n’en avait parlé dans son programme électoral avant les élections. Il nous a donc trompés. Ce gouvernement a rendu l’accès à la pension et à la prépension plus difficile, nous a fait avaler un saut d’index et compliqué la concertation sociale (et donc des augmentations salariales).

Il faudra donc y penser lorsque vous vous trouverez dans l’isoloir l’an prochain aux communales et l’année suivante aux élections législatives.

J’ai aussi un message pour nos partenaires traditionnels, le PS et le sp.a : mettez le cap à gauche ! Renouez avec la tradition de Louis Major, ancien président de l’UBT et ministre du travail pour le PSB. Ministre, il a pris ses responsabilités pour réaliser des projets de gauche, et notamment l’élaboration d’un statut convenable pour les dockers. Il a aussi été à la source de notre régime de sécurité sociale.

J’ai aussi une bonne nouvelle pour vous tous. La FGTB vient de publier les chiffres concernant ses effectifs pour l’année 2016. L’UBT dépasse pour la première fois le cap de 50.000 membres, ce qui fait de nous la centrale qui progresse le plus rapidement au sein de la FGTB qui devrait se réjouir d’une centrale aussi dynamique et active que l’UBT.

Pourtant, nous ne nous sentons pas assez appréciés au sein de la FGTB. Les grandes centrales discutent des structures futures de la FGTB sans nous. Elles pensent qu’elles redessineront comme des grands les structures de la FGTB. Certains de ces grands frères et sœurs pensent même pouvoir découper l’UBT pour se partager les meilleurs morceaux.

Mon message est très clair : l’UBT n’est pas à vendre. Nous n’accepterons pas de diktats.
Nous déciderons nous-même de notre avenir et s’il le faut, cela nous vaut une crise au sein de la FGTB ! Nous réclamons le respect de tous les acteurs au sein de la FGTB. Nous comptons aussi sur la FGTB elle-même pour accorder aujourd’hui et demain à l’UBT la place qu’elle mérite. Et nous donne le respect qui nous revient.

Si nos effectifs peuvent paraître modestes, notre impact dans le secteur du transport et notre capacité de mobilisation sont inversement proportionnels. A ceux qui prétendent que l’UBT est un acteur mineur, je réponds : regardez les faits ! Nos déléguées femmes étaient présentent en masse à la Journée des élues organisée le 12 septembre dernier par la FGTB. On a beau dire que l’UBT est un bastion masculin, 45% de nos secrétaires permanents et de nos propagandistes sont des femmes, et nos militantes savent se défendre comme un seul homme !

Les jeunes UBT représentaient plus de la moitié des participants de la dernière Journée des jeunes que nous avons organisée en collaboration avec Horval et l’ABVV Metaal. Notre dernier livre noir sur le dumping social a fait l’effet d’une bombe dans le secteur du transport routier et a été aussi bien à la télévision flamande que francophone. Nos dockers sont parvenus à repousser avec succès la énième attaque de la Commission européenne contre leur statut, en dépit des pressions exercées par Fernand Huts de la Kantoennatie et ses fans de l’Open VLD et de la N-VA.
L’UBT s’active aussi dans le domaine des nouvelles formes de transport qui font leur apparition. Nous ne parlons pas des coursiers à vélo, nous allons à la rencontre de ces travailleurs et essayons de les organiser.

Camarades, nous pouvons être fiers de notre centrale qui, aussi petite qu’elle soit, réussit à obtenir de grandes victoires grâce à ses militants, grâce à votre engagement !

 

Ce texte est un résumé du discours prononcé par Frank Moreels, président de l’UBT, à l’occasion de la Fête des jubilaires BTB du 23 septembre 2017. Lisez le discours complet ici.