Clôture de 4 ans de formation syndicale

Deux cents militants de l’UBT se réunissent à Blankenberge pour la clôture de quatre ans de formation syndicale.


Frank Moreels, le président de l’UBT, acceuille les militants dans son discours d’ouverture.

 

Bienvenue aux camarades,

Devant vous, vous avez un président fier
En tant que président de l’UBT je suis fier de me trouver
devant 200 militants de l'UBT dans cette salle
200 militants qui ont suivi quatre années de formation

Cela veut dire, camarades, que vous avez tous suivi 20 jours de formation
sur différents sujets, qui vous ont permis de faire encore mieux votre tâche de syndicaliste.

Et c'est vrai, camarades,
Le mieux que vous êtes formés - le mieux armés que vous êtes
pour affronter les patrons
Parce que la connaissance - c'est le pouvoir !

Vous avez tous des mandats en CPPT, en CE ou en Délégation Syndicale.
Ce mandat n'est pas facile à effectuer
Devant vous vous avez des représentants des employeurs,
qui sont rusés, diplômés, et qui ont les moyens de se payer des avocats
Qui coûtent beaucoup de fric.
Des représentants patronaux qui n'ont bien souvent aucun reflex social.

Et bien souvent nous avons des collègues qui nous sont reconnaissants
Quand nous obtenons des succès
Mais aussi souvent nous avons des collègues
Qui regardent avec de grandes expectations
Et de temps en temps avec des attentes irréalistes

Dans ce contexte, vous avez la lourde tâche de réaliser du progrès social.

Votre mandat n'est donc pas facile
Exercer un mandat est difficile
Vous avez pris le temps et mis de l'énergie pour vous former.
Et aujourd'hui, je tiens donc à vous en remercier.
Et demain, vendredi, vous allez recevoir votre attestation,
Votre diplôme
Et vous pouvez en être fiers!

Camarades,
Vous êtes, en quelque sorte, les troupes d’élite de l‘UBT !
Les meilleurs militants qui ont suivi quatre années de formation
Aussi pendant le COVID
Et même en ligne

Il est donc temps aujourd'hui de vous remercier
Non seulement pour le déploiement en formation
Mais aussi pour votre lutte syndicale
Votre engagement quotidien vis-à-vis de vos collègues
Vous avez pris au sérieux tous les problèmes qui se sont posés à vous
Toute tentative des employeurs de restreindre vos droits a été stoppée.

Bravo à vous-mêmes !

Mais cela a également été rendu possible par nos formateurs
Par les animateurs d'ABVV Métal en Flandre
Et du Cepag en Wallonie
Eux aussi ont donné le meilleur d'eux-mêmes pendant quatre ans
Et ils le feront encore pendant les deux jours à venir
Ils méritent donc eux aussi nos remerciements.
Applaudissons-les

Camarades,
Cette année, nous sommes confrontés à un grand et important défi
En mai, nous aurons des élections sociales
Et nous recevons également un diplôme
Nos collègues peuvent commencer à voter
et se prononceront sur le syndicat qui
a le mieux travaillé au cours des quatre dernières années.

Et le défi pour l’UBT est le suivant :
Restons-nous le plus grand syndicat du secteur ?
La dernière fois nous avons sauté au-dessus de la CSC Transcom.
Le mois de mai montrera si nous avons toujours la confiance des travailleurs du secteur des transports. Si chacun d'entre vous a bien travaillé et si vos collègues pensent que vous avez fait du bon travail.

Je ne sais pas comment vous voyez les choses, mais moi
je suis persuadé que l’UBT remportera les élections.

Car nous avons effectivement fait du bon travail au cours des quatre dernières années et les travailleurs du secteur des transports le savent.

Et camarades,
nous pouvons être fiers de tout ce que nous avons accompli ces dernières années.

Si, pendant et après la crise, les salaires sont restés au même niveau
et que l'indice a été pleinement appliqué
C’est grâce à la pression et à la lutte de la FGTB, de l’UBT

Si les salaires minimums étaient augmentés par le gouvernement
Alors c'est grâce à la lutte de la FGTB et de l’UBT.

Si le gouvernement a augmenté les pensions minimales,
alors c'est grâce à nous, la FGTB, l’UBT.

Parce que, camarades,
nous aussi, en tant qu’UBT, nous pouvons en être fiers.

Chaque fois que la FGTB décide de se mobiliser et d'agir,
nous serons là.
Et notre force de mobilisation est grande
Parce qu'à chaque fois, un nombre proportionnel de militants de l’UBT se sont mobilisés.
Nous sommes peut-être la plus petite centrale de la FGTB
Nous sommes les plus forts en matière de mobilisation.

Un grand merci pour cela aussi.

 

Mais aussi dans nos secteurs
Nous avons fait de bon boulot, camarades

Qui a réalisé la nouvelle classification des fonctions pour le personnel roulant?
C'est bien grâce à l'UBT que nous avons obtenu une classification adapté à la situation actuelle, et nous avons même obtenu des adaptations salariales pour bien des chauffeurs avec cette nouvelle classification
Et la CSC Transcom était nulle part quand il fallait faire pression et obtenir gain de cause

Qui est passé à l'action quand nos chauffeurs d'autobus se faisaient agresser ? C’'est bien nous qui nous sommes battus pour plus de respect pour les chauffeurs et pour faire pression sur les patrons pour plus de mesures de prévention.
Pour éviter les insultes, les agressions physiques et psychologiques
Les insultes et les coups....
Et à nouveau je vous pose la question :
Ou était la CSC Transcom?
C'est nous qui sommes passés à l'action.

Qui a fait campagne pour des parkings plus nombreux et de meilleure qualité pour les camionneurs et les autocarises ? Pour plus de places de parking, des parkings propres et surtout des parkings sûrs pour les camionneurs et les autocaristes ?

Qui est au premier rang dans la lutte contre le dumping social ?
Qui a publié des livres noirs pour réveiller l'opinion publique et les politiques et exiger des actions ?

Qui a dénoncé les abus dans les services de colis avec des faits et des chiffres concrets ? Qui a fourni les faits contre l'exploitation de post.nl et de DPD et GLS ?

Qui, camarades, défend l'emploi dans les aéroports et se bat pour le renouvellement de la licence d'exploitation, c'est-à-dire pour l'emploi des handlers ?

A chacune de ces questions, camarades, il n'y a qu'une seule réponse !
C'est nous, c'est l’UBT.
Et nous devons oser en être fiers !

Nous avons fait le dur travail syndical, camarades,
Et la CSC Transcom a couru après nous,
s'ils ne nous avaient pas déjà mis des bâtons dans les roues !

Camarades, je vous demande d'oser l'expliquer à vos collègues.
Soyez fiers de ce que votre syndicat a réalisé,
Soyez fiers de ce que vous avez vous-même réalisé dans l'entreprise,

Et avec cette liste de résultats, nous ne pouvons que regagner la confiance des travailleurs du transport en mai.

Nous avons encore trois bons mois pour faire campagne.
Nous avons encore trois mois pour nous préparer au sprint final.
Je vous invite à mener cette campagne avec confiance.

Parce que l’UBT équivaut à un travail solide
L'UBT est franchement forte !