En route vers les négociations dans le secteur du transport !

Le Comité fédéral de la FGTB a rejeté le 26 mars dernier le projet d’accord interprofessionnel.

Entretemps, des contacts ont eu lieu avec le gouvernement, une nouvelle réunion du Groupe des dix s’est tenue et une concertation a été engagée au Conseil National du Travail.

Pour l’UBT, la situation est claire :

  • La marge salariale de 1,1% est insuffisante ! Mais ce gouvernement des droites a décidé d’imposer la norme par voie d’arrêté royal. L’UBT mettra tout en œuvre pour essayer d’obtenir le maximum qu’il est possible d’obtenir.
  • L’augmentation du salaire minimum de 10 cents est ridicule ! De nouvelles négociations seront engagées d’ici le mois de juin. Espérons qu’elles aboutiront à un meilleur résultat. Nous continuons à nous battre pour un salaire horaire de 14 euros et poursuivons la campagne “Fight for € 14”. La réalisation de cet objectif n’est pas pour aujourd’hui ni pour demain, mais nous poursuivons le combat.
  • L’UBT participera aux actions que la FGTB organise chaque 14 du mois pour le pouvoir d’achat. Nous appelons donc à participer à l’action de la FGTB du 14 mai.
  • La concrétisation de l’enveloppe au bien-être, les conventions collectives sur le RCC et les emplois de fin de carrière ainsi que l’augmentation du remboursement des frais de déplacement seront effectivement réalisées ! Grâce à nos actions et aux efforts de la FGTB.

L’UBT commencera maintenant les négociations dans les secteurs. C’est notre mission des mois à venir. Nous finalisons les cahiers de revendications afin de commencer rapidement les négociations. Nous réclamons notre part du gâteau, nous ne voulons pas de miettes ! Nous exigeons du RESPECT pour les travailleurs du transport.

 

Téléchargez le tract (pdf)