14 décembre, journée du routier

En 2022, 276 millions de tonnes de marchandises ont été transportées par la route (en Belgique et à l’étranger) par des camions et des tracteurs immatriculés en Belgique ayant une charge utile d’au moins une tonne.

Au 1er août 2023, la Belgique comptait 973.447 véhicules utilisés pour le transport de marchandises par la route. (Source)

Pourtant, on croirait que les médias ne parlent de vous, chauffeurs de camion, qu’en cas d’accidents. Il est donc grand temps de mettre les points sur les i et de vous lancer des fleurs.

Vous, chauffeurs de poids lourd, vous constituez un maillon indispensable de notre économie. En effet, vous veillez à ce que les marchandises soient livrées à la bonne adresse, que les conteneurs dans les ports arrivent à destination, que l’homme de la rue puisse faire ses courses dans les supermarchés.

Vous avez un job extrêmement difficile, nous le constatons jour et jour sur la route : congestion du réseau routier, chantiers qui perturbent la mobilité, agressivité au volant, livraisons juste-à-temps, ...
Pourtant, vous, les chauffeurs de camion, vous faites chaque jour de votre mieux pour livrer les marchandises à bonne destination.

Être chauffeur est un métier qui mérite toute notre estime !
C’est pourquoi l’UBT organise le 14 décembre la « Journée du routier ».

Dans toutes les provinces de Belgique, une équipe de l’UBT prendra la route dès l’aube pour fêter les chauffeurs de camion en distribuant un cadeau. Et aussi dans de nombreuses entreprises logistiques, les militants de l'UBT accueilleront chaleureusement les chauffeurs. Nous vous disons ‘merci’ pour le boulot que vous faites jour après jour. Pour exprimer notre considération et notre respect pour le travail que vous accomplissez chaque jour, mais qui n’est malheureusement pas apprécié à sa juste valeur.

Les endroits où les équipes de l’UBT seront actives sont les suivants :

Bruxelles

  • Brucargo (8h30 - 10h30)
  • Van Moer Zellik & alentours (àpd 11h)

Liège

  • E42 Aire de Verlaine (àpd 13h30)

Hainaut - Brabant-Wallon

  • Reheul Warcoing-Pecq, zoning Blandain-Orcq-Marcquain (Tournai) & E42 Froyennes

Antwerpen - Waasland

  • Bijkhoeve Transport Wijnegem (5h30 - 7h30)
  • Quai 1742 linkeroever & alentours (àpd 8h30)

Limburg

  • Essers Genk - rond point Wagemanskeel & Transportlaan (àpd 7u)
  • Aperam Genk
  • Dryport 'Logistics Valley Flanders', Genk Sud 

Flandre orientale

  •  DFDS, Skaldenpark, Volvo Cars & Volvo Group, Honda

Flandre occidentale

  • Mainfreight (4h - 5h & 12h - 13h), Dematra (4h - 6h), IT Gheeraert (4h - 7h), Delcatransport, CLF, Vanheede, KTO-TML, Renewi, ECS-2XL, Uplog, De Rese
  • 15/12: Transwest (3h30 - 7h)

  

Affiche Helden Female FR


Qualités d’un bon chauffeur de poids lourd

  • Concentration et temps de réaction exceptionnels ;
  • Bonne condition physique et bon état de santé ;
  • Vue et ouïe excellentes ;
  • Patience et prévenance ;
  • Attitude diplomatique ;
  • Connaissances des langues ;
  • Connaissances de base en mécanique.

Trouvez-vous qu’un bon chauffeur de poids lourd doit posséder encore d’autres qualités ?
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. afin que nous puissions compléter notre petite liste.

 

Les tâches du chauffeur de poids lourd ?

  • Charger et décharger : surveiller les opérations ;
  • Contrôler l’arrimage des chargements ;
  • Respecter les temps de conduite et de repos ;
  • Surveiller les marchandises transportées ;
  • Respecter les temps de livraison ;
  • Veiller à la sécurité routière ;
  • Être la carte de visite de son entreprise ;
  • Accomplir les formalités administratives nécessaires ;
  • Vérification du camion avant de partir ;
  • Entretien du camion.

Avez-vous d’autres suggestions concernant les tâches à effectuer par un chauffeur de camion. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

Comment serait le monde sans camions ?

Les premières 24 heures sans chauffeurs de camion 

  • Les hôpitaux seraient en rupture de stock de médicaments.
  • De longues files se formeraient aux stations-service.
  • Les services postaux et les services de courrier express seraient à l’arrêt.

Après deux ou trois jours 

  • Les supermarchés et les restaurants seraient en manque d’aliments frais.
  • Les banques et les distributeurs automatiques tomberaient sans argent.
  • Les stations-services seraient en manque de carburant.
  • Les déchets et les ordures s’amoncèleraient dans les villes.

Au bout d’une semaine 

  • Tous les transports motorisés seraient à l’arrêt, faute de carburant.
  • La police, les pompiers, les ambulances ne pourraient plus fonctionner normalement par manque de carburant.
  • Les stocks d’oxygène dans les hôpitaux s’épuiseraient.

Au bout d’un mois 

  • Il n’y aurait plus d’approvisionnement en eau potable.
  • Toutes les usines seraient contraintes de fermer leurs portes faute de matériel et de pièces, des milliers de travailleurs émargeraient au chômage.

 

Dumping social

L’UBT lutte depuis de longues années contre le dumping social dans le secteur du transport de marchandises.

Pour preuve, les cinq livres noirs publiés dans lesquels nous dénonçons les pratiques de dumping social, après un travail d’investigation approfondi mené sur le terrain en Europe de l’Est par notre propre équipe d’investigation.

Mais notre action ne s’arrête pas là. En collaboration avec le service transnational de la FGTB et le groupe de recherche ‘Concurrence sociale et Droit des conflits’ de l’Université d’Anvers, l’UBT a publié le livre blanc intitulé « Combattre ensemble le dumping social dans le secteur du transport pour améliorer les conditions de travail des chauffeurs ».

Ce rapport et ses recommandations constituent la conclusion de l’étude qui, dans ses phases précédentes, a procédé à une évaluation de la législation et de la réglementation
belges et européennes visant la lutte et la prévention du dumping social dans le transport routier, ainsi que des bonnes pratiques dans trois États membres de l’Union européenne, à savoir l’Autriche, la Finlande et les Pays-Bas.

Ce livre blanc formule des solutions concrètes, tant au niveau national qu'européen, susceptibles de corriger les distorsions qui touchent le secteur du transport routier. C'est un instrument qui devrait inciter les décideurs politiques et les employeurs à prendre les initiatives nécessaires pour mettre fin à l'exploitation et permettre à tous les chauffeurs de camion de gagner à nouveau convenablement leur vie.

L’UBT a aussi intenté plusieurs actions en justice contre des firmes qui ont créé des sociétés boîtes aux lettres à l’étranger dans le but d’organiser le dumping social par ce biais.

 

Parkings : Manque de places, de confort et de sécurité

Depuis 2007, l’UBT ne cesse d’attirer l’attention sur une problématique qui touche de plein fouet le secteur du transport. Nos responsables politiques n’ont pas encore compris que l’absence de politique en matière d’aires de repos confortables pour les routiers peut avoir de lourdes conséquences pour la sécurité routière ! Tout au long de ces années, notre conclusion n’a pas changé : nos parkings autoroutiers souffrent d’un manque de places, d’un manque de confort et d’un manque de sécurité !

Les médias font souvent état d’accidents inexplicables. Un poids lourd fonce droit dans la queue d’une file ou quitte la route sans raison apparente. Il faut chercher cette raison ailleurs. Ainsi, l’une des causes de ces accidents est la qualité de vie déplorable des chauffeurs de poids lourd sur les parkings !

En publiant des livres noirs sur les parkings autoroutiers, l’UBT tente de convaincre les autorités belges et européennes de prendre les bonnes décisions dans le domaine du transport routier et de la sécurité routière !

 

 

(Source: Statbel (Direction générale Statistique - Statistics Belgium)
Chiffres du nombre de véhicules : Camions, camionnettes, tous terrains, camions citernes et tracteurs°.
https://statbel.fgov.be/fr/themes/mobilite/transport/transports-routiers-de-marchandises
https://statbel.fgov.be/fr/themes/mobilite/circulation/parc-de-vehicules#panel-12