Protocole d'accord pour les ouvriers du secteur commerce de combustibles

Un protocole d’accord a été conclu le 15 juillet pour les travailleurs du secteur du commerce de combustibles pour la période 2019-2020.


Un accord âprement négocié par les syndicats. Jamais nous n’avions vu les employeurs de ce secteur adopter une attitude aussi intransigeante, anti-ouvrière et antisyndicale. La fédération patronale BRAFCO a même jugé nécessaire d’organiser un hold-up sur le fonds social du secteur. Pour certains, ce n’est jamais assez.

Mais grâce à la ténacité des négociateurs de l’UBT, un accord acceptable a quand même pu être conclu.

Voici les grandes lignes de ce protocole d’accord pour les travailleurs du secteur :

  • Augmentation du salaire minimum et des salaires horaires réels de 1,1% à partir du 01.07.2019.
  • Augmentation de la prime pour travail en équipes de 0,25€ à partir du 01.01.2020.
  • Instauration d’une indemnité vélo de 0,24€ le kilomètre.
  • Augmentation de la prime syndicale à 135 € pour 2019 et 145 € pour 2020.
  • Instauration d’un jour de congé d’ancienneté par an pour les travailleurs ayant une ancienneté de 5 ans dans l’entreprise.
  • Réalisation complète des CCT RCC (prépension) et crédit-temps sur la base de la nouvelle législation.
  • Instauration d’une CCT ‘travail de nuit’.
  • Indexation annuelle des salaires et des indemnités.

Ce protocole d’accord constitue la concrétisation sectorielle de l’accord interprofessionnel 2019-2020.

 

Télécharger ce bulletin d'info (pdf).