Protocole d'accord approuvé pour les travailleurs de l'assistance dans les aéroports

Un accord sectoriel acceptable vient d’être conclu dans le cadre de l’accord interprofessionnel pour les ouvriers du secteur de l’assistance dans les aéroports.

Sandra Langenus, secrétaire régionale UBT : “Malgré l’attitude peu flexible des employeurs, nous sommes parvenus à conclure un accord sectoriel correct.”

Voici les principales réalisations de cet accord.

 

Pouvoir d’achat

Augmentation des salaires et des barèmes de 1,1% à partir du 01.07.2019.
L’engagement des fédérations patronales de conclure pour les années 2019 et 2020 une CCT 90 au niveau des entreprises.
Relèvement de la cotisation patronale au plan de pension de 0,92% à 1%.

 

Mobilité

L’indemnité vélo sera augmentée au montant maximum de € 0,24.
Les shifts seront adaptés par entreprise tenant compte dans la mesure du possible des opérations afin de les aligner davantage sur les possibilités des transports en commun. Un groupe de travail ‘Mobilité’ sera créé par entreprise.

 

Réalisations qualitatives

Les CCT ‘RCC’ et ‘Emplois de fin de carrière’ seront maximalement prolongées.
Les partenaires sociaux, employeurs et syndicats, élaboreront une déclaration commune à l’intention des pouvoirs publics afin de faire reconnaître comme métiers pénibles les professions de bagagiste et de manutentionnaire cargo.
Les travailleurs auront dorénavant tous droit à un jour de fête régional.
Les travailleurs ayant 10 ans d’ancienneté recevront un jour d’ancienneté supplémentaire.

Enfin, la prime syndicale sera augmentée au montant maximum autorisé, à savoir € 145.

Frank Moreels, Président de l’UBT : “Cet accord prévoit de nombreux éléments positifs pour les ouvriers de notre secteur, aussi bien dans le domaine du pouvoir d’achat que de la qualité de leur emploi.”

 

Téléchargez le tract (pdf).