L’UBT-FGTB ouvre un bureau permanent en Roumanie !

L’UBT-FGTB et le SLT, un syndicat de transport roumain, entretiennent des contacts réguliers depuis quelques années déjà.

Nous passons maintenant à la vitesse supérieure. Ce 10 octobre, à Bucarest, le coup d’envoi a été donné d’une collaboration structurelle entre des syndicats du transport ouest-européens et le SLT.

SLT, syndicat du transport roumain

Elena “Nina” Frandes est la force motrice derrière le SINDICATUL LUCRĂTORILOR DIN TRANSPORT (SLT). Elle a travaillé pendant des années au service du personnel d’une entreprise de transport. Les chauffeurs, qui roulaient en Europe de l’Ouest, étaient victimes d’exploitation. Ne pouvant plus tolérer cette injustice, elle s’est mise à aider les chauffeurs. Cela ne lui a pas seulement coûté son emploi, elle a même dû être hospitalisée après avoir été agressée par son patron. Aujourd’hui, le syndicat du transport SLT compte quelques centaines d’affiliés. Mais il possède un énorme potentiel. En effet, des dizaines de milliers de chauffeurs roumains parcourent actuellement nos routes pour le compte de transporteurs ouest-européens qui ont créé quelque part en Europe orientale une firme (boîte aux lettres). Ces chauffeurs sont contraints de travailler et de vivre comme des nomades dans la cabine de leur camion ... pour un salaire de misère.

Collaboration européenne pour renforcer le SLT

Le syndicat SLT bénéficiera dorénavant d’un soutien organisé sous l’égide de la Fédération européenne des travailleurs du transport (ETF) en vue de sa professionnalisation. Le soutien ne sera pas seulement financier mais aussi d’ordre logistique. L’UBT-FGTB participera à cette collaboration, tout comme des syndicats de Suède et du Danemark. Le coup d’envoi de cette collaboration a été donné ce 10 octobre à l’occasion d’une conférence de presse à Bucarest. Ion Radoi, président de la coupole roumaine des syndicats ATU :La contribution roumaine est crucial dans le projet. Nous sommes particulièrement contents de l’aide que nous recevons pour développer le SLT. Avoir des syndicats forts est d’une grande importance, surtout dans la lutte contre le dumping social. Plus les syndicats sont forts, plus nous pourrons combattre le dumping social !”

L’UBT apporte sa pierre à l’édifice !

Frank Moreels, président de l’UBT-FGTB : “Grâce à l’aide de l’ETF, de l’UBT-FGTB et des autres organisations syndicales, le SLT pourra ouvrir un bureau permanent dans la ville de Targu Mures, dans la région d’où partent des dizaines de milliers de chauffeurs pour rouler en Europe de l’Ouest. L’inauguration officielle de ce bureau permanent aura lieu le vendredi 13 octobre. Tout comme Ion Radoi, je suis persuadé que des syndicats forts, à l’Est comme à l’Ouest, sont d’une importance cruciale dans la lutte contre le dumping social car l’exploitation criante des chauffeurs de l’Europe de l’Est fait perdre leur emploi à de nombreux chauffeurs de l’Europe de l’Ouest.”