Tachygraphe digital : nous réclamons l’introduction accélérée dans toutes les camionnettes dans le transport routier !

L’accident mortel survenu avec une camionnette de la Post NL à Alost attire à nouveau l’attention sur la problématique de la ‘camionnettisation’ qui gangrène le secteur du transport.

Dans notre livre noir sur le commerce en ligne, l’UBT-FGTB avait déjà mis en garde contre les dangers de la scission des grands chargements en petits colis que les camionnettes peuvent transportés sans limites.


Pas de tachygraphe = pas de repos

L’absence d’un tachygraphe dans les camionnettes a pour effet que les chauffeurs peuvent rouler 24 heures sur 24, 7 jours sur sept 7. Contrairement à un conducteur de camion, les chauffeurs d’une camionnette peuvent rouler sans limites. L’Europe prévoit l’introduction du tachygraphe digital dans les véhicules ayant une charge utile de 3,5 tonnes ou plus d’ici 2026. Frank Moreels, président de l’UBT-FGTB : ”Nous plaidons et pour l’introduction accélérée, y compris dans les véhicules ayant une charge utile à partir de 0 kg, c’est-à-dire pour toutes les camionnettes. Le ministre en charge de la Mobilité Gilkinet pourra alors augmenter la pression sur ses collègues européens, car la sécurité routière et celle des chauffeurs subissent une pression de plus en plus grande.”


De meilleurs tarifs = une meilleure sécurité routière

Une deuxième solution pour diminuer la charge de travail du chauffeur et d’améliorer la sécurité routière est de veiller à ce que le chauffeur ne soit pas obligé de livrer 300 à 400 colis par jour, sans la possibilité de prendre un repos (obligatoire). Un rythme infernal qui fait que des drames comme ceux survenus à Alost ne resteront pas un cas isolé. Frank Moreels : “Si les entreprises de transport et les sociétés de livraison de colis devaient recevoir un prix correct pour les marchandises qu’elles transportent et livrent, elles pourraient payer un salaire correct à leurs chauffeurs qui ne seraient plus obligés de faire 12 à 14 heures par jour à un rythme effréné. De cette manière, Ils seraient mieux reposés et subiraient moins de stress, ce qui profite également à la sécurité.”