Toujours un manque criant de places de stationnement sûrs et confortables pour les chauffeurs professionnels !

13 ans de luttes plus tard, la Commission donne raison à l’UBT!

L’UBT-FGTB a publié son premier livre noir sur les parkings autoroutiers en Belgique en 2007 déjà.

Elle dénonçait notamment le manque de places de stationnement pour les chauffeurs de poids lourd et les conducteurs d’autocar. 13 ans plus tard, la situation n’a guère changé, que du contraire. Le manque de places de stationnement n’a fait qu’augmenter. La Commission européenne souligne dans son Paquet Mobilité l’importance de parkings sûrs, confortables et en nombre suffisant pour les chauffeurs professionnels. Son plaidoyer pour l’aménagement de 100.000 places de stationnement supplémentaires en Europe démontre que l’UBT-FGTB dénonce à juste titre cette situation depuis maintenant 13 ans.

Nécessité de plus de parkings

Les parkings autoroutiers sont un sujet brûlant. La ministre flamande en charge de la Mobilité, Lydia Peeters, a dû reconnaître la semaine dernière que dans la seule province du Limbourg, il manque 2500 places de parking. Un rapport de 2019 de la Commission européenne arrivait aux mêmes conclusions que l’UBT qui dénonce depuis 2007 déjà le manque de places, de sécurité et de confort. La Commission fait même état d’un manque de 100.000 places de parking en Europe. Elle plaide dès lors dans le Paquet Mobilité qui vient d’être voté pour une augmentation sensible du nombre de parkings sécurisés et confortables pour poids lourds dans le but d’améliorer la sécurité des routiers et des autres usagers de la route. En effet, un chauffeur reposé en vaut deux.

Signes encourageants

Pour cette édition de notre livre noir, nous avons de nouveau interrogé les chauffeurs professionnels. 75% trouvent qu’il y a un manque de places de stationnement le long des autoroutes. 80% estiment que la plupart des parkings manquent de confort et 70% disent qu’il y a un manque de sécurité. Un chauffeur sur trois déclare avoir été victime d’actes criminels au cours de l’année écoulée. En dépit de la hausse de ces derniers chiffres, nous constatons quand même une légère amélioration des chiffres concernant le confort et la capacité des parkings, comme il ressort de l’évaluation du nombre de parkings “premium” en Belgique que nous faisons dans le livre noir. En 2007, année de notre premier livre noir, il n’y en avait qu’un seul. Actuellement, nous en recensons déjà 15 en Belgique qui comptent au moins 20 places et qui sont équipés d’une clôture solide, de caméras de surveillance, d’un éclairage et de toilettes. Et ce grâce aux efforts déployés par l’UBT au cours des 13 dernières années !

La politique s’intéresse enfin au problème

Tom Peeters, adjoint au secrétaire fédéral Transport et Logistique : “Après avoir enfoncé le clou pendant 13 ans, nous sommes enfin écoutés par le monde politique. L’Europe mais aussi la Flandre reconnaissent enfin le problème du manque de parkings et libèrent des moyens pour augmenter la capacité. Espérons que la Wallonie et Bruxelles et aussi les autres pays européens suivront l’exemple. L’UBT veillera en tout cas à ce qu’elles tiennent parole et ce dans l’intérêt des routiers, de nos membres et de tous les usagers de la route”.

Vous souhaitez consulter les détails de notre enquête ?

Vous les trouverez ainsi que les rapports cités dans la neuvième édition de notre livre noir sur les parkings autoroutiers en Belgique.